Bleu, couleur de Paradis ?

« Je te dirai les mots bleus, les mots qu’on dit avec les yeux » Des trois couleurs primaires le bleu est  la plus immatérielle, la plus pure, comme le ciel ,  la… Lire la suite

La squadra

C’est ma peinture d’aujourd’hui.  Une  encre acrylique sur un papier fait main,  comme on n’en trouve plus. Je suis allée l’acheter à la fabrique un endroit secret. Les feuilles de papier qui séchaient… Lire la suite

Don quichotte et sa Dulcinée

J’aime ce personnage, je me sens souvent un peu Don Quichotte (mais bon, il ne faut pas trop le  dire c’est pas sexy)… Sur cette toile Il part en guerre avec son copain… Lire la suite

La serveuse automate

C’est celle de Mr Plamondon. Elle est jeune, travaille à l’underground café et rêve de soleil… de tomates… et de tout un tas de trucs que seuls,  les gens de Montréal qui travaillent… Lire la suite

Bernadette et Jacques

Ils sont ado, premières amours… les filles sont beaucoup plus décontractée pour l’amour que les garçons, c’est normal on leur parle de princesses et de princes charmants dès qu’elles commencent à marcher. Je… Lire la suite

Les Banksters

Les Banksters, une nouvelle race de voyous derrière leurs lunettes noires et leurs costumes en papier journal, ils passent incognito… Peut être, en connaissez-vous un sans le savoir.

Ma douleur est un bonheur

Il y a quelques jours sur Facebook  un artiste demandait à un autre qui avait vécu un événement particulier –«et puis, qu’en as-tu fait ? » Qu’as-tu fait de ton bonheur ? Qu’as-tu… Lire la suite

L’article sans intérêt.

Je vous aurai averti ce  texte ne  présente aucun intérêt . Malheureusement pour vous,  je n’avais rien à dire de plus intéressant. Mon atelier c’est Tchernobyl , un champ de bataille , sauf… Lire la suite

Le droit de ne pas aimer la soupe à la grimace

J’ai laissé la porte ouverte, les gens entrent et sortent, s’attardent, curieux, Ils disent « bizarre ! » ils disent « couleurs ? » ils disent « oh, my god , I love It » très fort, trop fort .  Ils… Lire la suite

Je bouffe du gris !

Chaque jour, boulimique, j’avale mes kilomètres, gris comme le ciel d’ici, gris, passe muraille quand je regarde sans être vue, gris souris, joyeux aussi. je cours, digère les idées sur le  gris asphalte,… Lire la suite